Une banque d'Australie se prépare à offrir des services pour Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH)

Une banque d’Australie se prépare à offrir des services pour Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH)

Une autre grande banque de la région Asie-Pacifique a fait le saut dans le secteur crypto : la Commonwealth Bank (CBA) d’Australie a déclaré qu’elle deviendra la première institution financière traditionnelle du pays à permettre à ses clients d’acheter, de vendre et de détenir des crypto-actifs tels que Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) sur sa plateforme.

Source: Adobe/myphotobank.com.au

Dans un communiqué officiel, la CBA a écrit que ses clients seraient autorisés à effectuer des transactions en cryptomonnaies “directement via” son application pour smartphone CommBank.

La banque a déclaré qu’elle avait conclu des accords avec le géant du secteur crypto Gemini ainsi qu’avec la société d’analyse blockchain Chainalysis. Ces partenariats “ont permis à la banque de concevoir un service de conversion et de garde de cryptomonnaies qui sera proposé aux clients par le biais d’une nouvelle fonctionnalité de l’application.”

Gemini fournira les services de garde et d’échange via des API, tandis que Chainalysis “assistera les équipes de conformité [de la CBA] pour atténuer les menaces liées à criminalité liées aux transactions en crypto-actifs.”

La banque a ajouté qu’en plus de la prise en charge de BTC et ETH, elle permettrait également l’accès à huit autres jetons, dont Bitcoin cash (BCH) et Litecoin (LTC).

Les clients pourront initialement accéder aux services dans le cadre d’un pilote qui débutera “dans les semaines à venir”, puis CBA “déploiera progressivement plus de fonctionnalités à davantage de clients en 2022.”

Fondée en 1911 en tant que banque d’État, la CBA est devenue l’une des plus grandes banques commerciales d’Australie après être devenue une entité du secteur privé en 1991. Elle emploie plus de 43 000 personnes et possède quelque 1 100 succursales en Australie, ainsi que des succursales à l’étranger dans d’autres pays du Commonwealth, comme le Royaume-Uni et la Nouvelle-Zélande.

La banque a affirmé avoir mené des “recherches” qui ont révélé “qu’un grand nombre de ses clients souhaitent accéder aux cryptomonnaies en tant que classe d’investissement et achètent, vendent et détiennent déjà des cryptomonnaies par le biais de divers exchanges.”

Son PDG, Matt Comyn, a été cité comme déclarant,

“L’émergence et la demande croissante de monnaies numériques de la part des clients créent à la fois des défis et des opportunités pour le secteur des services financiers, qui a vu un nombre important de nouveaux acteurs et de modèles commerciaux innover dans ce domaine. Nous sommes convaincus que nous pouvons jouer un rôle important dans le domaine crypto.”

Un certain nombre de grandes banques sud-coréennes ont commencé à offrir des services de garde de cryptomonnaies par l’intermédiaire de leurs filiales, tandis que la United Multistate Credit Co-op Society en Inde et la DBS à Singapour ont également pris des mesures importantes en la matière au cours des derniers mois. Hier, la Siam Commercial Bank Public Company Limited a déclaré que le conseil d’administration de SCB Securities Co. avait approuvé l’acquisition d’une participation de 51 % dans Bitkub Online Co, un exchange crypto axé sur la Thaïlande, pour un montant de 17,85 milliards de THB (537 millions de dollars).

Comments are closed.