Un premier Bitcoin (BTC) miné au Salvador, selon Nayib Bukele

Un premier Bitcoin (BTC) miné au Salvador

ans actifs de la nation pour miner du BTC n’est pas nouvelle. Après avoir fait de la cryptomonnaie une monnaie légale en juin avec l’adoption par le pays de la loi sur le Bitcoin, Nayib Bukele a poursuivi en proposant au Salvador d’utiliser l’énergie géothermique des volcans pour le minage, affirmant qu’une entreprise publique pourrait fournir aux installations minières une énergie verte et abordable.

Puis, il y a quelques jours, M. Bukele a partagé une courte vidéo montrant des appareils mis en service dans une centrale géothermique.

Aucun autre détail n’a été dévoilé, que ce soit le nombre de machines actives ou la quantité d’électricité allouée.

Bukele a également fait état de la hausse des chiffres liés au portefeuille Chivo BTC et, selon son tweet, le 1er octobre, “2,73 millions de personnes utilisent déjà le portefeuille.” En comparaison, le 20 septembre, il affirmait que l’application comptait 1,1 million d’utilisateurs, soit 17 % de la population du pays, alors qu’une semaine plus tard, ce chiffre était de 2,25 millions de dollars. Il a ajouté qu’il y avait désormais “180 nouveaux utilisateurs par minute (utilisateurs et non téléchargements). 1 million de dollars d’envois de fonds sont reçus chaque jour”.

Par ailleurs, le gouvernement continue de promouvoir l’utilisation de son portefeuille Bitcoin Chivo. Hier encore, il annonçait que les citoyens et les entreprises qui utilisent l’application sont autorisés à acheter du carburant à un taux réduit au moment où les prix mondiaux augmentent.

 

 

Comments are closed.