Un oligopole est-il en train de se former dans le secteur crypto ?

Un oligopole est-il en train de se former dans le secteur crypto ?

La bourse crypto américaine Coinbase a obtenu le meilleur score dans le dernier Exchange Benchmark Report de CryptoCompare, une équipe solide et le respect des réglementations permettant à la bourse de se distinguer parmi ses pairs. Parallèlement, la consolidation du secteur devrait se poursuivre, avec la possibilité de voir un oligopole se former.

Source: AdobeStock / monticellllo

Selon le rapport, Coinbase est suivie par les principales bourses Gemini, Bitstamp et Binance – et ce sont les quatre seuls exchanges ayant obtenu la note finale « AA » dans le classement.

Parmi les quatre bourses, Bitstamp et Gemini ont toutes deux obtenu des notes nettement supérieures aux autres en termes de « qualité/diversité des actifs. » Coinbase, quant à lui, a obtenu un score nettement plus élevé que les autres en termes d’équipe et de réglementation.

Tous les exchanges ont été classés en fonction de huit qualités différentes, notamment la connaissance du client (KYC)/risque de transaction, la qualité/diversité des actifs, la législation/réglementation, la fourniture de données, la sécurité, l’équipe/la bourse, les rapports négatifs et la qualité du marché.

Les exchanges ont reçu des notes allant de AA pour les meilleurs à E pour les moins bons.

Les bourses de premier rang gagnent des parts de marché

Le rapport indique également que les bourses de premier rang ont gagné des parts de marché au détriment des bourses de second rang.

« Les bourses de premier rang ont augmenté leur part de marché, qui est passée de 89 % en août 2021 (sur la base du classement d’août 2021) à 96 % en février 2022 (sur la base du dernier classement de février 2022), car les traders particuliers et professionnels se déplacent vers les plateformes à faible risque », indique CryptoCompare. 

Il a noté que les bourses de premier rang représentent désormais 88 % de l’ensemble du volume de trading des actifs numériques.

Le rapport a défini les bourses de premier rang comme étant toutes celles ayant une note de B ou plus.

« Au fur et à mesure que l’industrie mûrit, nous nous attendons à ce qu’il y ait un oligopole d’exchanges dominant les volumes de transactions à mesure que leur traction s’accélère et que les petits acteurs sont laissés derrière », a déclaré CryptoCompare au sujet des perspectives de l’industrie des exchanges cryptos.

Source: CryptoCompare

Une attention accrue de la part des régulateurs

Alors que les traders se dirigent de plus en plus vers des exchanges importants et plus sûrs, les régulateurs à travers le monde augmentent également leur pression sur les bourses, a déclaré CryptoCompare.

Selon le rapport, les régulateurs ont accordé plus d’attention aux exchanges centralisés au cours des six derniers mois en particulier, les régulateurs de l’UE et des États-Unis ayant exprimé des inquiétudes quant à la croissance de l’industrie.

« Les bourses ont réagi en affinant leurs processus en matière de sécurité, de risque réglementaire et de politiques KYC », indique le rapport. 

L’une des façons de le constater est le score de sécurité des bourses, qui s’est considérablement amélioré depuis l’année dernière.

Source: CryptoCompare

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez CoinhousePour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez BitbuyPour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFiPour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou TrezorPour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Feel MiningJust Mining

Pour accumuler des cryptos en jouant :

Au poker sur la plateforme de jeux CoinPokerÀ un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuiteet à nos réseaux sociaux:

TwitterTelegramLinkedIn

Comments are closed.