Pourquoi le stablecoin Tether (USDT) est la cible favorite des régulateurs ?

Pourquoi le stablecoin Tether (USDT) est la cible favorite des régulateurs ?

Le contexte réglementaire actuel est difficile pour les stablecoins : la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine prépare un projet de loi destiné à lui octroyer plus de contrôle sur ces derniers et le Groupe d’Action Financière suggère qu’ils soient considérés comme des actifs financiers. 

Source : Adobe

Alors que les menaces de régulation et les amendes s’accumulent autour de ce secteur, le premier stablecoin du marché, le Tether (USDT), est en première ligne face aux critiques et n’a pas été épargné par les régulateurs. Avec une capitalisation de marché qui approche les 70 milliards de dollars, Tether a connu une croissance exponentielle de près de 229%, un exploit qui n’a échappé à personne.

Evolution de la capitalisation de marché de l’USDT sur un an

Au coeur des inquiétudes : la garantie par le dollar américain 

Le principal point de discorde entre Tether et les régulateurs est la possibilité que la firme puisse être à l’origine d’un risque systémique pour le marché, en raison de la composition de ses réserves. Les nombreuses déclarations de personnalités bien connues de la cryptosphère, parmi lesquelles Nouriel Roubini, Jim Cramer et Bennett Tomlin, font écho à cette possibilité, ce qui n’arrange en rien la situation de Tether. Aucun n’est allé aussi loin que Nouriel Roubini (surnommé par beaucoup Docteur Doom pour ses prévisions pessimistes) qui a qualifié Tether d’entreprise criminelle au cours d’une interview avec Coindesk TV. Au cours d’une entrevue avec Tim Ferris, Vitalik Buterin lui-même estimait que Tether pourrait être une bombe à retardement pour Bitcoin, sans toutefois élaborer.

La société émettrice de l’USDT avait annoncé qu’elle se soumettrait à un audit pour prouver que chaque jeton qu’elle émet est bel et bien garanti par un dollar.

En 2019, la firme a pour la première fois admis qu’elle opérait sur la base de réserves fractionnées : on pouvait alors lire sur le site web que “chaque tether est toujours soutenu à 100 % par nos réserves, qui comprennent la monnaie traditionnelle et les équivalents de trésorerie et, de temps à autre, peuvent inclure d’autres actifs et créances provenant de prêts accordés par Tether à des tiers, qui peuvent inclure des entités affiliées (collectivement, “réserves”). Chaque tether est également adossé dans un ratio de 1 pour 1 au dollar, de sorte que 1 USD₮ est toujours évalué à 1 USD.”

Les dispositions prises par les régulateurs 

En début d’année, au terme d’une longue bataille juridique, Tether et sa société soeur, Bitfinex, ont conclu un accord avec le procureur général de l’Etat de New York, Laetitia James, et se sont acquittés d’une amende de 18,5 millions de dollars avec l’interdiction d’opérer dans cette juridiction. De plus, selon les termes de l’accord, Tether est dans l’obligation de révéler la composition de ces réserves sur une base trimestrielle. 

A deux reprises au cours de cette année (en mai et en août), Tether s’est acquitté de cette obligation. Le rapport publié en août indique que Tether dispose d’une garantie totale de 62,7 milliards de dollars, ce qui correspond à peu près à la capitalisation boursière totale du premier stablecoin du marché. Sur ce total de garanties, 30,8 milliards de dollars proviennent d’effets de commerce et de certificats de dépôt. Il est important de noter que seulement 10 % des garanties de Tether proviennent d’espèces et de dépôts bancaires.

Par ailleurs, Tether s’est également vu infliger une amende de 41 millions de dollars par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC). L’organisme de réglementation a affirmé dans un communiqué que Tether a fait “des déclarations fausses ou trompeuses et des omissions de faits importants en rapport avec le stablecoin Tether (USDT) en dollars américains”. Entre le 1er juin 2016 et le 25 février 2019, les jetons de Tether n’étaient pas entièrement adossés à des dollars américains la majorité du temps, affirme la CFTC. De plus, Tether a également eu recours à des “entités non réglementées et à certains tiers” pour détenir des fonds, ajoute l’organisme.

Bitfinex a également été frappé d’une amende de 1,5 million de dollars pour “transactions illégales en actifs numériques.” 

Les multiples interventions de Tether ne semblent pourtant pas convaincre tout le monde. Un article de Bloomberg accusait récemment la firme de réaliser des investissements avec ses réserves, ce qui contredit sa position selon laquelle ses actifs sont garantis à tout moment. Tether a réfuté ces accusations, déclarant qu’il s’agissait d’allégations fausses et sans fondement. Mais dans un espace où les stablecoins sont de plus en plus considérés comme des actifs qu’il faut réglementer à tout prix, les controverses qui accablent le premier stablecoin du marché ne sont sans doute pas prêtes de s’arrêter.

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Sur Feel MiningSur Just Mining

Pour accumuler des cryptos en jouant :

Au poker sur la plateforme de jeux CoinPokerÀ un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

Comments are closed.