Les Etats-Unis appliquent des sanctions à l'entreprise russe de minage de Bitcoin (BTC) BitRiver

Les Etats-Unis appliquent des sanctions à l’entreprise russe de minage de Bitcoin (BTC) BitRiver

Les États-Unis ont imposé des sanctions à une société russe de minage de Bitcoin (BTC) et de cryptomonnaies dans le but de dissuader Moscou de se soustraire éventuellement aux sanctions existantes, imposées en raison de son invasion en Ukraine.

BitRiver’s crypto mining farm. Source: Adobe/hlxandr

L’Office of Foreign Assets Control (OFAC) du Trésor américain a ajouté BitRiver, un important opérateur de centres de traitement de données de minage de BTC en Eurasie, ainsi que 10 de ses filiales, à sa liste « Specially Designated Nationals ». C’est la première fois que l’agence gouvernementale inclut une société de minage de monnaie virtuelle dans cette liste.

Dans un communiqué publié mercredi, le Trésor a déclaré qu’il ciblait l’industrie russe de minage afin de s’assurer « qu’aucun actif, aussi complexe soit-il, ne devienne un mécanisme permettant au régime de Poutine de compenser l’impact des sanctions ».

« En exploitant de vastes fermes de serveurs qui vendent de la capacité de minage de monnaie virtuelle à l’échelle internationale, ces entreprises aident la Russie à monétiser ses ressources naturelles », indique le communiqué. « La Russie dispose d’un avantage comparatif dans le domaine du minage de cryptomonnaies grâce à ses ressources énergétiques et à son climat froid. »

Fondée en Russie en 2017, BitRiver opère actuellement à partir de trois bureaux à travers la Russie. Selon son site web, l’entreprise est le « plus important fournisseur d’hébergement au monde pour le minage vert de cryptomonnaies » et dispose d’une capacité de plus de 300 MW.

Les États-Unis ont également étendu leur large éventail de sanctions à une banque commerciale russe et à des dizaines d’entreprises et de particuliers qui auraient aidé la Russie à échapper aux sanctions imposées par les États-Unis et leurs alliés. 

La décision des États-Unis intervient au moment où la Russie se prépare à intensifier ses opérations de minage de cryptomonnaies. Comme indiqué, fin mars, Oleg Ogiyenko, un responsable de BitRiver, a annoncé que « les livraisons d’équipements pour le minage de cryptomonnaies à la Russie » ne seraient « pas suspendues. »

Et plus récemment, Anatoly Aksakov, député de premier plan et président de la commission des marchés financiers de la Douma d’État, a suggéré que le pays procède à la légalisation du minage de cryptomonnaies et autorise uniquement les mineurs industriels à poursuivre leurs activités.

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez CoinhousePour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez BitbuyPour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFiPour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou TrezorPour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Feel MiningJust Mining

Pour accumuler des cryptos en jouant :

Au poker sur la plateforme de jeux CoinPokerÀ un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuiteet à nos réseaux sociaux:

TwitterTelegramLinkedIn

Comments are closed.