Le régulateur australien pourrait autoriser l'émission des ETF Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH)

Le régulateur australien pourrait autoriser l’émission des ETF Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH)

La Australian Securities and Investments Commission (Commission australienne des valeurs mobilières et des investissements, ASIC) a publié un ensemble de directives pour les fonds négociés en bourse (ETF) adossés à des cryptomonnaies, ce qui pourrait signifier que les Australiens pourront se livrer au trading d’ETF en Bitcoin (BTC) et en Ethereum (ETH) dans les mois à venir.

Source: Adobe/danielpankoke

Les nouvelles directives du régulateur australien stipulent que les ETF détenant des cryptomonnaies ou des actifs connexes, tels que des actions de sociétés de minage de cryptomonnaies, seront autorisés à opérer sur le marché boursier local.

Selon les nouvelles directives, les entreprises intéressées par la mise sur le marché d’ETF en cryptomonnaies devront adhérer à un ensemble de bonnes pratiques, la garde des actifs numériques étant soulignée comme un élément clé.

Par ailleurs, le régulateur attend des entreprises qui mettent des ETF sur le marché qu’elles conçoivent des systèmes de compensation pour les investisseurs en cas de perte ou de vol de leurs actifs numériques.

Les lignes directrices précisent également qu’il appartiendra aux “opérateurs de marché”, tels que l’Australian Securities Exchange (ASX), d’évaluer quels actifs numériques sont acceptables pour un ETF. Parmi les critères à prendre en compte pour une telle évaluation figurent le soutien institutionnel, le nombre de prestataires de services réputés qui existent et l’existence d’un marché à terme réglementé.

À l’heure actuelle, seuls Bitcoin et Ethereum répondraient à ces critères, étant donné qu’ils sont les deux seuls crypto-actifs disposant d’un marché à terme réglementé sur le Chicago Mercantile Exchange (CME). Cependant, l’ASIC a noté qu’elle s’attend à ce que le nombre d’actifs qui répondent aux critères augmente au fil du temps.

“Les bonnes pratiques que nous avons publiées fournissent des exemples concrets de la façon dont ces obligations peuvent être respectées, d’une manière qui assure la protection des investisseurs et une organisation des marchés équitables, ordonnés et transparents en Australie”, a déclaré Cathie Armour, commissaire de l’ASIC.

Les approbations d’aujourd’hui font suite aux informations du début de la semaine selon lesquelles des ETF cryptos pourraient être prêts en Australie dès la mi-2022, à condition que les régulateurs donnent le feu vert. Un certain nombre d’entreprises australiennes prépareraient déjà de telles offres.

Lle feu vert donné aujourd’hui par le régulateur intervient moins de deux semaines après que le sénateur libéral australien Andrew Bragg a déposé un nouvel ensemble important de réformes sur les cryptomonnaies auprès du Parlement.

Comments are closed.