Le métavers Sandbox explose les compteurs du marché cryptographique

Le métavers Sandbox explose les compteurs du marché cryptographique

Les mondes virtuels et la réalité augmentée s’imposent de plus en plus comme la priorité des grandes entreprises. Ils constituent les « métavers » qui font le buzz actuellement sur la toile de par les innovations engendrées. La dernière en date est le changement de nom du groupe Facebook en Meta. Cette réalité virtuelle favorise le développement de cryptomonnaies avec des projets phares comme « Sandbox ». Ce dernier a réussi à faire lever à lui tout seul 93 millions de dollars ! Et si on revenait sur cet incroyable succès ?

 Sandbox le Métavers NFT est l’oeuvre de deux Français. Source : Adobe Stock

Le Métavers : qu’est-ce que c’est ?

Le concept de « métavers » est un néologisme formé des mots « méta » (au-delà de, après) et « univers » (ensemble de tout ce qui existe). Il signifie donc littéralement « au-delà de l’univers » ou si vous voulez « au-delà de tout ce qui existe ». L’expression s’inscrit dans une logique futuriste qui anticipe sur un après-Internet basé sur la réalité virtuelle.

Pour mieux appréhender la notion, il faut définir les trois autres concepts qu’elle englobe :

· Le monde virtuel : Encore appelé espace virtuel, le monde virtuel est un espace modélisé par l’ordinateur et sur lequel les utilisateurs peuvent interagir et se déplacer ;

· La réalité augmentée : C’est un procédé d’échange entre le monde réel et le monde virtuel, à l’intérieur duquel les éléments du monde réel sont optimisés par des données produites par l’ordinateur ;

· La réalité virtuelle : C’est un procédé d’imitation qui peut reproduire le monde réel ou lui être totalement opposé. Diverses applications sont fondées sur la réalité virtuelle. Nous pouvons citer des visioconférences, des moocs (cours en ligne) ou encore des jeux vidéo comme la cryptogaming Sandbox.

Origines du Métavers Sandbox

En mai 2012, l’éditeur de jeux mobiles « Pixowl » développe le jeu « The Sandbox ». Il s’agit alors d’un jeu pour ios, Android et Microsoft, qui permet au joueur de développer son propre jeu vidéo encore appelé « mode sandbox ».  

En quoi consiste le gameplay ? Il s’agit notamment pour le joueur d’aller à la conquête des ressources naturelles comme l’eau, le sable, la faune, les êtres humains… afin de créer son propre univers. Pour y arriver, il doit effectuer différents ouvrages tels que la fabrication des briques de terre ou la conception d’une batterie. Le joueur pourra stocker le monde qu’il a bâti dans un conservatoire public.

Qu’est ce qui explique le succès du projet Sandbox aujourd’hui ?

La montée fulgurante du projet Sandbox viendra avec le passage du jeu vidéo en un cryptogaming. Cette transition s’est faite en août 2018 lorsque la société « The Sandbox » a été rachetée par la structure « Animoca Brands » pour réaliser une version blockchain du jeu.

Cette dernière version se déploie notamment sur la blockchain Ethereum par le bais des Tokens Non Fongibles (NFT) et d’un jeton appelé « Sand ». Elle permet de concevoir et de monétiser les jeux. Aussitôt, en moins d’un an le projet a levé 2,5 millions de dollars en 2019 et 2,01 millions de dollars quelques mois plus tard. Il a ensuite lancé sa vente initiale de jetons à 0,0083$ la pièce en 2020 et levé 93 millions de dollars de financement au mois de novembre 2021 !

La levée de 93 Millions de dollars en question

Il faut dire que cette dernière levée de fonds a été impulsée par « Softbank Vision Fund ». Cette structure a déclaré que Sandbox constitue une nouvelle opportunité économique de par son métavers ouvert.  

Il faut dire que ce succès a permis au projet Sandbox de bénéficier des partenariats de qualité avec des grandes marques. Nous pouvons évoquer ici True Global Ventures, Liberty City, Samsung Next, Galaxy Interactive et Polygon Studios. En outre, la société annonce avoir vu son nombre d’utilisateurs et son volume d’échange explosé en un laps de temps. Le volume de transactions de Sandbox se situe désormais dans les 144 millions de dollars.

L’entreprise ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, ces fonds levés lui permettront d’explorer d’autres secteurs comme les arts, la musique, le logement, les concerts et la mode. De même, ils favoriseront le recrutement de nouveaux employés et le développement de nouvelles fonctionnalités et collaborations.  L’innovation est déjà en marche via des partenariats avec des vedettes telles que le rappeur Snoop Dogg ou le musicien Deadmau5.

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Sur Feel MiningSur Just Mining

Pour accumuler des cryptos en jouant :

Au poker sur la plateforme de jeux CoinPokerÀ un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

Comments are closed.