La mise à jour de Bitcoin (BTC), Taproot, sera activée cette semaine

La mise à jour de Bitcoin (BTC), Taproot, sera activée cette semaine

La mise à niveau très attendue de Bitcoin (BTC), Taproot, devrait finalement être activée cette semaine.

Selon taproot.watch, la mise à niveau sera déployée dans 872 blocs à partir de l’heure où nous écrivons ces lignes, soit dans environ 6 jours.

Source: Adobe/sergign

Taproot est un événement majeur, la plus importante mise à niveau de Bitcoin (BTC) depuis SegWit, qui a été activée en 2017. Taproot apportera les améliorations suivantes :

étendre les capacités de contrats intelligents et de scripts de Bitcoin ;améliorer les mesures de confidentialité ;réduire les frais pour les transactions multi-signatures (multisig)/complexes : il réduira les données nécessaires au traitement des transactions complexes, telles que celles impliquant plusieurs signatures ou le verrouillage temporel ;améliorer la fonctionnalité des portefeuilles en permettant aux développeurs de définir des conditions plus complexes ;améliorer la confidentialité des solutions de deuxième couche comme le réseau Lightning.

Taproot activera une solution appelée MAST (Merkelized Abstract Syntax Tree), qui devrait améliorer l’efficacité et l’anonymat au niveau des contrats intelligents, en ne révélant que les éléments pertinentes du contrat lors de la dépense, tandis que les autres restent invisibles. Ainsi, les contrats intelligents, quelle que soit leur complexité, seront uniquement identifiés comme des transactions régulières sur la blockchain.

Taproot est livré avec Schnorr, un soft fork qui améliore la confidentialité, l’évolutivité et la vitesse, et encode plusieurs clés en une seule. Il s’agit d’un schéma de signature qui permet également à une transaction de cacher l’existence d’une structure MAST. En combinaison avec les signatures Schnorr, Taproot permettra aux utilisateurs d’amalgamer les transactions effectuées par des portefeuilles complexes (par exemple, multisig) avec celles utilisant uniquement des signatures simples, permettant ainsi à quiconque de cacher l’utilisation de multisig.

Proposée pour la première fois par Gregory Maxwell, contributeur de Bitcoin Core et ancien directeur de la technologie de la société blockchain Blockstream, en 2018, la mise à niveau a été confirmée à la mi-juin de cette année, après que 90 % des mineurs ont marqué leur approbation, démarrant ainsi le processus de déploiement de novembre. Elle a été activée sur le testnet au début du mois de juillet.

Avant le déploiement, les parties concernées sont invitées à mettre à jour leurs nœuds. Selon les données les plus récentes fournies par le compte Twitter Taproot Signal, le support du nœud Bitcoin Taproot se situait approximativement autour de 49,46 %.

Comme indiqué, la majorité des développeurs avec lesquels Cryptonews.com s’est entretenu ont convenu que les fonctionnalités de base de Taproot seront largement utilisées, mais pas dans l’immédiat.

Comments are closed.