La Barbade va créer la première ambassade virtuelle au monde avec le métavers !

La Barbade va créer la première ambassade virtuelle au monde avec le métavers !

Le changement de nom de l’entreprise Facebook a eu au moins le mérite de propulser sur le devant de la scène la mot métavers ! Révolutionnaire, le métavers est considéré comme la technologie du futur. Dernière nouveauté en lien avec le métavers, la Barbade va créer la première ambassade virtuelle au monde ! Anodin ? Peut-être, mais ce nouvel exemple démontre tout le potentiel du métavers.

Source : Adobe / mehaniq41

Une ambassade virtuelle avec le métavers !

L’annonce a de quoi surprendre ! Le Ministère des Affaires Etrangères et du Commerce Extérieur de la Barbade vient de signer un partenariat avec la crypto Decentraland (MANA). L’objectif est de construire une ambassade virtuelle de la Barbade avec le métavers. Des accords avec d’autres plateformes métavers comme Somnium Space ou encore SuperWorld vont également être signés.

Concrètement, la Barbade se prépare à officialiser sous peu son ambassade virtuelle. De plus, l’île va également réclamer la souveraineté sur un territoire numérique (virtuel lui-aussi). Le projet prévoit l’achat de terrain et la construction de l’ambassade. L’ambassade remplira les critères contenus dans la convention de Vienne. Le pays pourra émettre des « e-visas » et les utilisateurs pourront transporter leur avatars sur le territoire.

« L’ambassade métavers de la Barbade sera au centre des activités pour faire progresser la croissance de relations bilatérales plus solides avec les gouvernements du monde entier. » Communiqué du gouvernement de la Barbade

Le projet devra voir concrètement le jour en janvier. Si cela devait se confirmer, la Barbade deviendrait alors le premier pays au monde à reconnaître le droit à la souveraineté d’une terre numérique !

La crypto Decentraland (MANA) et le métavers !

Le projet de l’ambassade de la Barbade sera construit via l’application décentralisée appelée Decentraland. De quoi s’agit-il ?

Decentraland (MANA) est le nom de la cryptomonnaie qui sert au fonctionnement de l’application portant le même nom. Pour faire simple, Decentraland est une plateforme de jeu virtuel dédiée au métavers. Les joueurs peuvent acheter des terrains, faire des constructions et donc bientôt probablement devenir « e-residents » de la Barbade ! Pour le moment, peu de détails ont filtré. Difficile donc de savoir si ce « e-visa » concernera uniquement le territoire « numérique » métavers ou celui de la Barbade à proprement parler (ou les deux !).

Avec l’arrivée sur le devant de la scène du métavers, rien d’étonnant à ce que le cours de la crypto Decentraland (MANA) explose. Le cours du MANA a bondit après l’annonce du changement de nom de Facebook. Son ATH remonte d’ailleurs au 30 octobre 2021 avec un cours de 4,69 $. 

Au moment de la rédaction de cet article, le cours de la crypto Decentraland subit un fort repli inhérent à la conjoncture baissière du marché crypto global. A l’heure actuelle, le cours de la crypto MANA tourne autour de 3,2 $.

Decentraland n’est pas la seule application crypto à se positionner sur le secteur du métavers. D’après les données de Coinmarketcap, les projets suivants concerne le métavers : Axie Infinity (AXS), Enjin Coin (ENJ), The Sandbox (SAND), etc.

Avec l’annonce de Facebook, le métavers a créé un appel d’air dans lequel s’engouffrent beaucoup de projets. Ceux qui arriveront à s’imposer sur ce secteur vont voir le cours de leur crypto exploser. En attendant, Decentraland (MANA) s’offre déjà un sacré coup de pub avec ce projet d’ambassade !

Comments are closed.