Et pendant la crise crypto, le Cardano progresse techniquement…

Et pendant la crise crypto, le Cardano progresse techniquement…

L’actu crypto est quelque peu en berne depuis le crash des cours du mois de mai 2021. Les répercussions s’en font encore sentir plusieurs mois après. Pourtant, cela ne veut pas dire que rien ne se passe du côté des développements crypto. Bien au contraire ! Le Cardano (ADA), par exemple, met en place de nombreuses mises à jour parmi les plus importantes de son histoire. S’ils se concrétisent, ces développements techniques devraient propulser le Cardano au rang de véritable concurrent de l’Ethereum.

Le Cardano (ADA), une crypto qui vise à concurrencer l’Ethereum

Le Cardano (ADA) est à l’heure actuelle la cinquième crypto au monde en terme de capitalisation avec plus de 32 milliards de dollars. La crypto ADA a été lancée principalement par Charles Hoskinson. Hoskinson n’est pas un inconnu puisqu’auparavant il avait travaillé sur le développement de… l’Ethereum.

Dans sa philosophie et sa conception, le Cardano est à ranger dans la catégorie de l’Ethereum plutôt que dans celle du Bitcoin. Pourquoi ? Plus qu’une simple cryptomonnaie, le Cardano est un écosystème qui vise à accueillir le développement d’applications notamment de la finance décentralisée (DeFi).

Le Cardano possède sa propre blockchain. Aussi, il est classé parmi les cryptos « Ethereum killer » ou concurrentes directes de l’Ethereum. La crypto Polkadot (DOT) ou Solana (SOL) rentrent également dans cette catégorie. Pour sortir vainqueur de cette compétition féroce, le réseau Cardano est en train de mettre en place de nombreuses améliorations techniques.

Source : Adobe / concept w

Les nombreuses mises à jour en cours sur le réseau Cardano

La DeFi est un secteur porteur qui est constitué d’applications décentralisées qui fonctionnent sur la base de smart contracts. Pour accueillir le développement de telles applications, le réseau Cardano est en train d’implémenter le protocole Alonzo. L’objectif global est de travailler son architecture afin d’être en capacité de gérer prochainement les smart contracts.

La compatibilité du réseau Cardano

Au départ, les smart contracts étaient encodés dans le langage Plutus sur le réseau Cardano. Un enjeu important était donc de rendre compatibles les smart contract du Cardano avec le langage JavaScript. Ce faisant, le réseau Cardano deviendrait plus accessible auprès des développeurs puisque le JavaScript est le langage le plus utilisé. C’est désormais chose faite ! Charles Hoskinson a annoncé mardi 20 juillet 2021 que l’application Plutus était compatible avec le JavaScript.

Par contre, pour le moment, le Cardano envisage toujours d’exécuter les smart contracts depuis son réseau principal. Contrairement à l’Ethereum, le Cardano ne semble donc pas s’orienter vers des solutions de deuxième couche. Ces solutions servent à dévier le flux de transaction et à éviter ainsi les congestions (déjà constatées) de réseau.

La sécurisation des smart contracts

Une autre étape importante à venir est liée à l’intégration de Mithril. Mithril est le nom d’un protocole qui garantira la sécurité sur les mobiles au moment de l’exécution des smart contracts. Concrètement, un utilisateur pourra télécharger les données importantes du contrat et de la transaction depuis son smartphone. De ce fait, il pourra vérifier les données sans avoir à télécharger toute la blockchain sur son smartphone.

Source : Adobe / Creativa Images

Le cours de la crypto Cardano

Au moment de la rédaction de cet article, le cours du Cardano est autour de 1 €. Le Cardano n’échappe pas à la tendance baissière des cours cryptos ces derniers mois avec :

– 30 % sur les 60 derniers jours ;- 7 % sur les 30 derniers jours ;à l’équilibre sur les 7 derniers jours.

On est donc bien loin des records enregistrés juste avant la crise de mai 2021 ! Son record historique date d’ailleurs du 16 mai 2021 où son cours avait réussi à passer la barre des 2 €. Pour autant, comme mentionné ci-dessus, la feuille de route du Cardano est claire. Le Cardano est en train de « s’armer » techniquement afin de s’ouvrir complètement aux smart contracts. De plus, son calendrier prévoit des jalons importants à court terme. Ce n’est donc pas le moment de reléguer le Cardano aux oubliettes de la crypto !

Si ces développements fonctionnent, le Cardano passera alors de statut de « concurrent potentiel » à celui d’alternative véritable à l’Ethereum. La demande en Cardano devrait alors augmenter significativement et cela ne pourrait que profiter au cours de l’ADA.

Comments are closed.