Les cinq actus cryptos de la semaine: Bitcoin, Twitter, Salvador, Suisse, trading

Les cinq actus cryptos de la semaine: Bitcoin, Twitter, Salvador, Suisse, trading

et=”_blank” rel=”noopener noreferrer” href=”https://fr.cryptonews.com/exclusives/commencez-a-recevoir-des-dons-en-bitcoin-sur-twitter.htm”>Twitter lance le pourboire en Bitcoin

Recevoir du pourboire c’est bien, mais le recevoir en Bitcoin c’est encore mieux! Depuis quelques jours, vous pouvez recevoir et faire des dons en BTC directement sur Twitter. Cette fonctionnalité baptisée “Tips” (“Pourboires” en Français) permet aux utilisateurs de plus de 18 ans de recevoir ou envoyer des fractions de Bitcoin. La procédure est très simple, il suffit de cliquer sur “Modifier mon profil”, et de cocher la case “Autoriser les dons”. Ensuite il faut cliquer sur “Adresse Bitcoin” et mettre l’adresse du portefeuille BTC de votre choix. Une fois que c’est fait, un petit bouton apparaîtra sur votre profil, vous pourrez accepter les pourboires! Petit bémol, cette fonctionnalité est pour le moment uniquement disponible via l’application iPhone, mais elle sera implémentée sur les appareils Android et autres OS dans les prochaines semaines a indiqué Twitter. Les pourboires sont rendus possibles grâce à la surcouche de Bitcoin, le Lightning Network qui permet de faire micro-paiements instantanés. 

Au Salvador, on mine du Bitcoin grâce aux volcans! 
Quoi de mieux pour miner du Bitcoin qu’un volcan! Le président du Salvador, Nayib Bukele, a diffusé une courte vidéo montrant des appareils de minage fonctionnant grâce à une centrale géothermique qui utilise l’énergie des volcans actifs du pays. Il y a donc un “volcanode”, un nœud volcanique au Salvador, pays où le minage de Bitcoin se fait donc notamment grâce à une énergie renouvelable. Le pays est un véritable laboratoire à ciel ouvert depuis qu’il a fait du Bitcoin une monnaie légale le 7 septembre dernier. On compte déjà 2,1 millions de Salvadoriens qui utilisent Chivo, le portefeuille Bitcoin développé par le gouvernement. Mais l’adoption du BTC ne reçoit cependant pas un accueil unanime, de nombreuses voies s’opposent en effet à l’utilisation de la première des cryptomonnaies et des manifestations sont fréquemment organisées. Malgré tout, l’État salvadorien continue dans sa politique pro-Bitcoin et envisagerait même de permettre de payer les retraites en Bitcoin pourrait laisser les entreprises payer les salaires autrement qu’en monnaie fiduciaire. 

First steps…

🌋#Bitcoin🇸🇻 pic.twitter.com/duhHvmEnym

— Nayib Bukele 🇸🇻 (@nayibbukele) September 28, 2021

 

 

Que font les Salvadoriens de leurs 30 dollars en Bitcoin ?
Pour inciter les Salvadoriens à adopter le Bitcoin, le gouvernement du pays a offert à tous les citoyens qui téléchargent le portefeuille BTC Chivo 30 dollars en Bitcoin. Un tiers de la population l’a téléchargé. L’un des plus grands journaux du Salvador a tenté de savoir comment ils avaient utilisé leurs 30 dollars de Bitcoin. Certains ont converti leur BTC en monnaie fiduciaire. Le gouvernement a empêché les bénéficiaires d’encaisser directement leurs fonds aux guichets automatiques de Chivo mais des YouTubers ont mis en ligne des tutos expliquant comment contourner cette contrainte. De nombreux Salvadoriens utilisent Facebook Marketplace pour “vendre” leurs 30 $ de BTC pour 25$. D’autres dépensent cet argent pour faire leurs courses, dans les épiceries quand certains préfèrent transférer leur BTC vers “un autre portefeuille plus sûr”. Il est encore trop tôt pour avoir des chiffres précis et significatifs, mais nous reviendrons très bientôt sur l’évolution de la situation.  

La Suisse approuve un fonds crypto 
On part en Suisse où le régulateur financier du pays, la FINMA, a approuvé le lancement d’un fonds en cryptomonnaies par la fintech locale Crypto Finance. Celle-ci a déclaré que ce véhicule serait le premier fonds crypto de Suisse. Concrètement, les investisseurs institutionnels et professionnels pourront investir avec la société et ses deux partenaires de façon régulée. Ce fonds d’investissement passif suit la performance du Crypto Market Index 10, l’indice suit et mesure les résultats des 10 premières cryptomonnaies du monde en termes de capitalisation boursière. Grâce à cette décision, la Suisse confirme sa position de pays pro-crypto, elle définit un cadre favorable au développement des entreprises crypto, on aimerait que d’autres pays voisins, suivez mon regard, l’imitent en la matière. 

Un hamster qui fait du trading

Mr Goxx est un crypto trader pas comme les autres puisqu’il s’agit d’un… hamster ! Son nom n’a pas été choisi au hasard, il fait référence au tristement célèbre échange Mt. Gox. Faire trader un rongeur est donc une idée que l’on doit à deux allemands qui ont préféré garder l’anonymat et on les comprend. Les deux hommes ont imaginé une « Goxx box » qui est l’endroit où le hamster fait du trading. Grâce à des capteurs et des détecteurs de poids et de  et tout un tas de caméras, Mr Goxx est capable de “prendre des décisions”, choisir des cryptomonnaies et investir dedans. Il a à sa disposition deux tunnels, un pour les ordres d’achat, l’autre pour les ventes. Mr Goxx fait même les sessions live sur Twitch et dispose d’un compte Twitter pour communiquer avec ses 13 800 fans. Est-il un bon trader ? Le bilan est plutôt positif ! Certes, le premier mois a été compliqué pour Mr Goxx qui a débuté ses activités avec un capital de 326 € mais à la fin du mois de septembre, son capital est en hausse de 19,41 %. 
 

Comments are closed.