Comment acheter du Bitcoin ?

83% des Français ont déjà entendu parler de Bitcoin et 14% souhaiteraient en acheter. La plus célèbre des cryptomonnaies attire de plus en plus de particuliers et d’institutionnels qui voient en elle tantôt une valeur refuge, tantôt un investissement juteux.

Le nombre de détenteurs de cryptomonnaie est d’ailleurs passé de 5 millions en 2016 à plus de 100 millions en septembre 2020.

Qu’est-ce que Bitcoin ? 

Bitcoin est à la fois une cryptomonnaie, un réseau et une récompense.

Bitcoin a été développé en pleine crise financière de 2008 par un certain (collectif ?) nommé Satoshi Nakamoto. Ce dernier souhaite corriger les dérives du système actuel en proposant un instrument d’échange décentralisé, sécurisé et transparent fondé sur la technologie de la blockchain. Le Bitcoin est l’unité de compte de cette technologie.

Pour faire fonctionner ce réseau sur lequel transitent ces échanges, des personnes appelées « mineurs » allouent de la puissance de calcul informatique pour résoudre des problèmes mathématiques complexes, le minage. Le premier qui y parvient obtient le droit de vérifier et valider les transactions en échange d’une quantité de bitcoin créée et offerte en récompense. Le nombre de Bitcoins ainsi créé (on dit « miné ») est limité à 21 millions selon un rythme d’émission défini au préalable.

A l’origine, le Bitcoin s’échangeait pour quelques centimes de dollars, soit juste le coût de l’électricité nécessaire au minage. Aujourd’hui, il s’achète et se vend autour des 35 000$ et s’utilise comme solution de transfert de fonds, de paiement ou d’investissement. Il est également utiliser pour acquérir d’autres cryptomonnaies.

Comment acheter des bitcoins ?

La première chose à savoir quand on investit dans Bitcoin, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’en acheter un en entier ! En effet, Bitcoin est divisible en 100 millions d’unités appelées satoshis (comme le prénom de son fondateur). Ainsi, vous pouvez en acheter à partir de quelques dizaines d’euros ou de dollars selon les plateformes.

Il existe de nombreuses façon de se procurer du Bitcoin, ou d’autres cryptomonnaies telles qu’Ethereum ou Litecoin. On vous aide à y voir plus clair pour chacune d’entre elles.

Faut-il préférer un courtier (broker) pour acheter ses Bitcoins ?

Parce que les plateformes de trading ne sont pas accessibles au grand public, un courtier sert d’intermédiaire pour effectuer des opérations d’achat ou de vente de cryptomonnaies. Pour cela, il se connecte à un exchange de cryptomonnaies afin d’effectuer l’opération demandée pour le compte de ses clients.

Les avantages : Les brokers de cryptomonnaies proposent à leurs utilisateurs une interface web et/ou mobile intuitive leur permettant de réaliser et suivre toutes leurs transactions en toute simplicité. Ils sont donc particulièrement recommandés pour les débutants.

Les services proposés par ces courtiers sont différents mais il est recommandé d’en choisir un qui est règlementé, offre un service de stockage sécurisé (cold wallet) et plusieurs méthodes de paiement (carte bancaire, virement, espèces…).

Les inconvénients : En contrepartie des services qu’il propose, le courtier appliquera des frais sur chacune des transactions. Ces frais peuvent atteindre 10% en fonction du moyen de paiement utilisé.

Aussi, le nombre de cryptomonnaies proposées est en général plus faible que sur les plateformes de trading.

Peut-on acheter des Bitcoins en point de vente ? 

Nous l’avons plus haut, il serait possible d’acheter des cryptomonnaies par l’intermédiaire d’un broker et de payer en espèces dans des milliers de points de vente. Plus précisément, il s’agit de coupons prépayés que l’on peut utiliser sur son compte pour en recevoir la valeur dans la cryptomonnaie choisie.

Les avantages : Cette solution est idéale pour les personnes qui ne font pas confiance au paiement en ligne ainsi que celles qui en sont exclues. En Europe, on estime le nombre de personnes dans ce cas à 130 millions. La facilité d’accès à ces commerces de proximité est également un argument fort pour rendre les cryptomonnaies accessibles à tous. Le paiement en espèces répond également aux habitudes de la majorité des Européens puisque 73% des paiements en Europe se font en cash. 

Les inconvénients : La commission prise par le courtier étant partagée avec le commerçant, le coût de cette méthode d’achat est plus élevé que celui des autres méthodes (virement, carte bancaire…).

Quels sont les avantages et les inconvénients des échanges de cryptomonnaies ?

Les plateformes de trading de cryptomonnaies sont pléthores sur le marché mais elles présentent en général les mêmes caractéristiques. Elles mettent en relation les traders souhaitant acheter des devises (classiques ou numériques) avec ceux qui souhaitent en vendre. Ainsi, chaque trader inscrit son ordre (d’achat ou de vente) dans un carnet et lorsque la demande rencontre l’offre, la transaction se fait.

Les avantages : Les plateformes de trading permettent aux traders d’accéder à un très grand nombre de devises et à une liquidité suffisante pour être sûr de trouver un acheteur ou un vendeur. Les frais sont en général très faibles, en général moins de 1% sur chaque transaction.

Les inconvénients : Ces plateformes sont réservées personnes à l’aise avec les places de marché et habituées à un vocabulaire financier en anglais (elles sont rarement traduites).

Elles offrent un large choix de fonctionnalités, dont certaines sont extrêmement risquées ; celles avec un effets de levier notamment. S’y aventurer sans une formation solide peut s’avérer très dangereux.

Enfin, les échanges de crypto-monnaie conservent vos clés privées – ces mots de passe qui vous permettent d’accéder à vos cryptomonnaies – sur des wallets en ligne (stockage chaud). Cette option de stockage est vulnérable au piratage.

Doit-on se fier aux plateformes de pair-à-pair ?

Les plateformes de pair-à-pair mettent directement en relation des acheteurs et des vendeurs sans intervenir dans l’exécution de la transaction ni dans la conservation des crypto-actifs. A la manière d’un site de petites annonces, les vendeurs proposent un montant de cryptomonnaies et les solutions de paiement acceptées. L’acheteurs contacte le vendeur et effectue le paiement, tandis que le vendeur s’engage à envoyer les cryptomonnaies aussitôt le paiement reçu. 

Les avantages : Cette méthode offre l’avantage de proposer un grand nombre de solution de paiement non conventionnelles (cartes cadeaux, paiements cash…) et une décentralisation totale puisque la plateforme n’intervient pas du tout.

Les inconvénients : Ces plateformes ne sont pas responsables en cas de problèmes rencontrés au cours de la transaction (un vendeur qui ne livre pas les cryptomonnaies par exemple) et les parties ne sont pas soumises à une vérification d’identité. Le risque de fraude est donc plutôt élevé, soyez vigilants.

 

 peut-on trouver des distributeurs de bitcoins (ATM) ?

Bien que la France soit peu adepte de cette solution, les distributeurs de bitcoins sont légion dans d’autres pays. Il y en aurait près de 25 000 dans le monde dont 20 000 aux États-Unis. Le Salvador vient récemment d’en installer 1500 tandis qu’il a adopté Bitcoin comme monnaie officielle.

Les avantages : Ces distributeurs permettent l’achat de bitcoins contre des pièces et des billets. Cette solution est intéressante pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec le paiement en ligne (peur des paiements frauduleux, débancarisés…). L’accessibilité et la simplicité du procédé permet également aux moins connectés d’acquérir leur premiers bitcoins.

Les inconvénients : Le principal inconvénient des ATM bitcoins est le prix. En effet, les frais peuvent atteindre les 7%. Le risque de dysfonctionnement de la machine et la contrainte de devoir se déplacer peuvent aussi rebuter certains utilisateurs.

Conclusion

Comme nous avons pu le voir, les méthodes permettant d’acheter du Bitcoin ou d’autres cryptomonnaies ne manquent pas. Chacune dispose d’avantage et d’inconvénients et s’adresse à un public bien précis. Or, il n’est pas rare pour un utilisateurs de cryptomonnaies de diversifier ses moyens d’acquisition. Pensez-y !

En France, le statut de PSAN (prestataire de services sur actifs numériques) délivré par l’Autorité des marchés financiers, vous permet de choisir une plateforme en toute confiance. 

BYKEP est la première application française à avoir obtenu ce statut. Elle vous permet d’acheter, de vendre et de conserver du Bitcoin, de l’Ethereum et du Litecoin où que vous soyez et en toute sécurité. Pour en savoir plus sur nos avantages, cliquez ici. (lien vers Les avantages de votre compte BYKEP).

Shopping Basket