Acheter du EOS par carte bancaire ou virement.

Vous souhaitez acquérir l’un des plus ancien concurrents d’Ethereum de façon simple et rapide ? On vous explique tout !

Pourquoi acheter du EOS ?

La société américaine Block.one qui exploite le réseau EOS a été fondée en 2017 par Daniel Larimer et Brendan Bloomer avec l’objectif de concurrencer la blockchain Ethereum. Sa crypto-monnaie EOS permet de payer les frais qui servent à faire fonctionner le réseau.

Qu’est-ce que EOS ?

Tout comme Ethereum, EOS est une plateforme blockchain qui permet le déploiement et l’utilisation d’applications décentralisées (ou dApps). L’objectif de EOS est d’apporter une solution alternative à Ethereum, beaucoup plus rapide et moins couteuse.

Quelles différences entre EOS et Ethereum ?

La principale différence entre EOS et Ethereum réside dans l’algorithme de consensus qui régit la validation des blocs.

EOS utilise un algorithme de consensus appelé « proof-of-stake délégué » pour la validation de ses blocs. Tous les utilisateurs de la plateforme élisent 21 délégués qui seront chargés de vérifier et valider les transactions. Un peu à la manière d’une démocratie représentative. Cet algorithme est très rapide et ne nécessite que peu d’énergie. La détention d’un EOS donne droit à un droit de vote, les plus « riches » ont donc plus de poids. De plus, l’hyperconcentration du pouvoir va à l’inverse de la vision décentralisée de la blockchain.

De son côté, Ethereum avait fait le choix initial du proof-of-work (preuve de travail). Les mineurs sont mis en concurrence face à des problèmes mathématiques complexes à résoudre. Ils allouent de la puissance informatique pour trouver leur solution, le premier qui l’emporte valide le bloc et reçoit sa récompense. Ce procédé permet une très grande décentralisation mais nécessite une très grande quantité d’énergie. Depuis quelques mois, Ethereum a entamé sa transition vers un algorithme de consensus en proof-of-stake, beaucoup plus scalable et écologique. Il consiste pour tous les membres du réseau à déposer leur Ethers sur la blockchain et, en proportion du nombre d’Ether déposé, d’être quasi-aléatoirement (en fonction du nombre d’Ethers déposés) choisi pour valider un bloc.

En termes d’utilisation, Ethereum profite d’une ancienneté supérieure et ainsi d’une communauté de développeurs, de d’Apps et d’utilisateurs beaucoup plus importante.

Faut-il acheter du EOS ?

L’avance prise par Ethereum sur ses concurrents, et notamment EOS, fait de lui le leader incontesté des blockchains décentralisées. Toutefois, les fonctionnalités offertes par EOS (en matière de scalabilité et de convivialité) seront sans doute à même de faire concurrence au géant Ethereum. Son avenir dépendra de son adoption.

Le saviez-vous ? 

Lors de son ICO (une levée de fonds réalisée par l’émission d’une crypto-monnaie), EOS a récolté 4 milliards de dollars. Un record absolu !

Comment acheter du EOS ?

Pourquoi acheter du EOS chez BYKEP ?

C’est tout l’inverse, Bitcoin est la solution de paiement de pair-à-pair la plus transparente qui soit. Il est possible de consulter l’historique d’un Bitcoin de sa création (son minage) à son état actuel en passant par tous les wallets sur lesquels il a transité. Toutefois rassurez-vous, votre identité n’est pas consultable publiquement, à l’inverse de votre identifiant sur la blockchain (votre clé publique) qui l’est. Ainsi, Bitcoin n’est pas anonyme, il est pseudonyme.

A plus de 30 000 dollars l’unité, heureusement que non.

Le Bitcoin a été pensé comme une solution de paiement et pour cela, il se devait d’être suffisamment divisible pour permettre l’achat et la vente de biens et de services de toute valeur. Pari réussi car il est divisible par 100 millions ! La plus petite unité de Bitcoin, un cent millionième donc, s’appelle Satoshi, du nom de l’inventeur de la cryptomonnaie.

Bitcoin a été pensé pour permettre l’envoi d’argent de façon rapide et économique.

Économique, mais pas gratuite car il est nécessaire de rémunérer les personnes qui valident les transactions, on les appelle des mineurs. Le niveau de leur rémunération ne dépend pas du montant envoyé (les frais sont les mêmes que vous envoyiez 1 ou 100 BTC). Il dépend du poids de la transaction (si vous intégrez un message dans votre envoi, le poids sera plus important) et du niveau de saturation de la blockchain. Ainsi, le coûte d’une transaction en Bitcoin est en général de quelques centimes mais il peut atteindre plusieurs dizaines d’euros en cas de congestion du réseau.

BYKEP est la seule plateforme française à vous permettre l’achat de Bitcoin, et d’autres cryptomonnaies, par tous les moyens. Vous pouvez en acquérir par carte bancaire dès 20€ ou par virement jusqu’à 100 000€ et, très bientôt, en espèces dans plus de 100 000 points de vente en Europe.

L’une des caractéristiques du protocole Bitcoin, c’est son irréversibilité.

Une fois qu’elle a été initiée sur la blockchain, une transaction ne peut être modifiée ou annulée. D’où l’importance de bien vérifier les informations saisies avant de confirmer un achat, une vente ou un envoi de Bitcoin.

Oui ! Depuis sa création en 2008, Bitcoin n’a jamais été piraté.

En effet, si quelqu’un voulait essayer, il devrait pirater au moins la moitié des ordinateurs des mineurs et ainsi, réunir 51% de la puissance de calcul cumulée de ces machines. Cela coûterait une somme colossale pour un résultat très faible. En effet, aussitôt l’attaque rendue publique, les utilisateurs perdraient confiance dans Bitcoin et sa valeur chuterait immédiatement.

Parce que ses variations sont imprévisibles, il est impossible de répondre à cette question. C’est d’ailleurs ce qui fait que Bitcoin est un actif risque. Toutefois, il est possible d’atténuer ce risque en optant pour un achat récurrent. En effet, si vous achetez du Bitcoin chaque semaine ou chaque mois, vous lissez votre prix moyen d’acquisition et évitez l’impact d’une baisse soudaine du cours. De même, lorsque le prix diminue, vous augmenter la quantité de Bitcoin que vous accumulez. Malgré cela, n’investissez que le capital que vous êtes prêts à perdre.

Le pire dans toute situation, c’est de paniquer !

Dans le cas d’une baisse importante, il est conseillé de mener vos recherches sur la raison de cette chute. Est-elle structurelle (par exemple si le protocole Bitcoin a été piraté ou le Bitcoin a été interdit aux États-Unis) ou conjoncturelle (le cours du Bitcoin subit une correction après une forte hausse ou un influenceur déclare publiquement être opposé à Bitcoin).

Dans tous les cas, il est important de se souvenir que les crypto-actifs sont des actifs volatils et que si le projet vous plait, soyez patients car l’histoire a montré que le marché fini souvent par rebondir.

Acheter bitcoin carte bancaire

Acheter Bitcoin en carte bancaire

Acheter Bitcoin par carte bancaire ou virement. Vous souhaitez acheter bitcoin en CB ou virement , la plus célèbre des cryptos de façon simple et rapide sécuris ...

Wallet-BTC

Wallet Bitcoin, lequel choisir ?

Le meilleur wallet Bitcoin La première chose à faire avant d'acheter des bitcoins consiste à ouvrir un wallet Bitcoin. Ce portefeuille éle ...

bitcoin

Bitcoin

Bitcoin Qu'est ce que c'est ? Selon une étude récente, 83% des Français ont déjà entendu parler du Bitcoin. Alors qu’il a été conçu comme une solution de ...